POURQUOI TRAVAILLER AU PRISME ?

Travailler au PRISME c’est… l’endroit par excellence pour saisir véritablement ce qu’est la production maraîchère au Québec. PRISME est au cœur même de l’horticulture, ce qui vous donne l’opportunité d’explorer les multiples facettes de différentes cultures légumières et fruitières. Évoluer un été dans l’univers du PRISME, c’est vivre une expérience marquante…

Le Consortium PRISME c’est…

  • Une cinquantaine de producteurs membres plus de nombreux utilisateurs de nos services
  • Une équipe d’agronomes et de techniciens combinée en saison de production à une trentaine de dépisteurs et d’aides à la recherche
  • Près de 12,000 acres dépistés en 2016 (4,800 ha) et une cinquantaine de projets, réalisés en collaboration avec Agriculture et Agroalimentaire Canada, le MAPAQ, les universités et les entreprises publiques et privées
  • De nombreux services complémentaires : préparation de plan agroenvironnemental de fertilisation (PAEF) et de plan d’accompagnement (PAA), développement de programmes de salubrité et de traçabilité, identification de pathogènes en biologie moléculaire, élevage de mouches stériles, etc.
  • Suivre l’évolution des ravageurs (insectes et maladies), des désordres nutritionnels ou de tout autre symptôme résultant d’un problème de croissance, par une visite de tous les champs une à deux fois par semaine
  • Échanger entre producteur, conseiller de ferme et dépisteur sur les résultats d’observations dans ses champs dépistés et des possibilités de stratégies de contrôle
  • Donner un coup de main occasionnel à l’équipe de recherche
  • Être assigné à un projet de recherche appliquée en lien avec le maraîcher (essais de régie, de développement de techniques, de tests d’efficacité de pesticides ou de produits alternatifs, etc.)
  • Participer à l’installation et au suivi de parcelles, aux comptages aux champs et/ou en laboratoire, aux relevés de pièges, etc.
  • Donner un coup de main occasionnel à l’équipe de services-conseils
  • L’acquisition de connaissances agricoles concrètes
    • Formation sur l’approche systématique pour le diagnostic, les techniques d’échantillonnage et les ravageurs de certaines cultures maraîchères
    • Application des connaissances théoriques sur le terrain
    • Encadrement personnalisé
    • Compréhension de l’évolution des cultures et de leurs ravageurs
    • Connaissance des interactions entre l’environnement et les productions végétales
  • Un contact direct avec le milieu maraîcher québécois
    • Portrait global de la production maraîchère québécoise (type de culture, régie de production, régie des sols, etc.)
    • Expérience de l’horticulture maraîchère au sein d’une grande région productrice
    • Contact avec les producteurs agricoles et la réalité du milieu
  • Une expérience professionnelle hors du commun
    • Apprentissage du mode d’organisation en milieu professionnel (gestion du temps et des interactions personnelles)
    • Appartenance à une équipe dynamique
Les activités de dépistage et de suivi des cultures, telles que pratiquées par le Consortium PRISME à travers ses trois différentes compagnies (PRISME, Phytodata inc. et DataSol), ont entraîné des besoins en formation de personnel compétent.

L’expérience et le matériel accumulés ont permis de bâtir un programme de formation correspondant aux exigences du PRISME et des producteurs qui en font partie. Ainsi des sessions intensives sur l’approche diagnostique et les techniques d’observation dans les différentes cultures sont organisées à chaque début de saison. Ces sessions de formation sont adressées aux nouveaux dépisteurs et techniciens qui s’ajoutent annuellement à l’équipe du PRISME.

PRISME, la compagnie responsable du réseau de dépistage dans le Consortium, est connue depuis plus de 30 ans comme une valeur sûre de formation dans le cadre des emplois d’été de dépisteur en productions maraîchères. La formation offerte par les agronomes, techniciens et biologistes est autant théorique que pratique, en salle et sur le terrain. Les activités aux champs font aussi l’objet d’un encadrement serré en cours de saison. Au fil des ans, plus de 500 personnes ont occupé l’emploi concret de dépisteur. Plusieurs intervenants, chercheurs et professeurs œuvrant toujours en horticulture aujourd’hui sont passés par l’expérience formatrice de dépisteur au PRISME, à un moment ou un autre de leur carrière. Certains l’ont fait dans le cadre d’un emploi d’été, d’autre l’ont fait dans le cadre d’un stage.

Pour outiller ses dépisteurs, le PRISME a publié plusieurs guides dont celui intitulé  « Appliquer des techniques de dépistage en champ », issu d’une collaboration en 1995 avec l’Institut agricole de St-Hyacinthe (ITA). Ce guide a été révisé et réédité annuellement par l’équipe du PRISME jusqu’en 2009. Depuis 2010, ce volumineux guide a été remplacé par des « Petits guides » par culture, plastifiés et en format de poche (lien).

Pour répondre aux demandes de certains producteurs et organismes, le programme de formation peut aussi être adapté. Que les formations soient développées sur mesure pour des entreprises comme les coopératives ou les distributeurs, ou en collaboration avec des institutions comme l’ITA de Saint Hyacinthe et le Collège Macdonald, ou par l’entremise de regroupements et de Fédérations de producteurs, nous désirons partager nos connaissances dans le domaine de l’horticulture maraîchère, afin d’en assurer le développement et la pérennité.

Les liens serrés entre les entreprises formant le Consortium PRISME permettent également d’ajouter à la formation sur le suivi des cultures la dimension de recherche et d’implantation de nouvelles technologies.

À L’INTERNATIONAL

L’expertise et l’encadrement du PRISME sur l’approche diagnostique, les techniques de dépistage et le suivi de culture ont acquis une réputation au-delà des frontières. En collaboration avec des organismes tels SOCODEVI, CECI et UPA DI, des paysans, producteurs, techniciens et agronomes ont été formés dans plusieurs régions du monde dont le Guatemala, le Kosovo et la Guinée Conakry. La venue de stagiaires au Québec en saison de production et suivie d’un encadrement par les formateurs sur le terrain dans la région des stagiaires donne de très bons résultats.

guatemala-5guatemala-2guatemala-1guatemala-6

Pour en savoir plus , communiquez avec nous en écrivant à info@prisme.ca

ou en nous appelant en composant le 450 454-3992.

Il est aussi possible de faire partie de l’équipe du PRISME sous forme de stages techniques tout au long de l’année, selon la disponibilité des membres de l’équipe et selon le type de stage demandé.

Vous êtes intéressé ? Envoyez votre candidature (CV et Lettre de motivation) avec une description brève du type de stage que vous recherchez, de vos conditions de stage (spécifiques à un organisme ou à un établissement d’enseignement).

POSTES DISPONIBLES

TÉMOIGNAGES

iyodi

marise-charbonneau

Dominique Lamarre

Julien Hamelin-Lalonde

Laurie Dugas

Nicolas Parenteau

Martin Petit

PARTENAIRES DE STAGE ET FORMATION

Contactez-nous !

Vous avez une expertise susceptible de nous intéresser ?

L’affichage des postes saisonniers se fait à partir de janvier de chaque année. Votre profil correspond à notre entreprise? Envoyez votre candidature!
Contactez-nous !